Balades & Randonnées - Aux portes du Mercantour et de la vallée des merveilles -

 

  
Page d'accueil - Cadran Solaire - Navigation tout terrain - Visites virtuelles - Météo
 

Haute Vésubie
Haute Gordolasque + Roya
Haut Valdeblore
  Haute Tinée + 04 + Italie

  HAUTE GORDOLASQUE + HAUTE ROYA
 
       
       

 

Les lacs  de la Fous et Niré

Montée : + 700 m
Descente: - 700 m
Durée: 5 h
Difficulté randonnée sportive.
Période conseillée juin à octobre, CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe

La Gordolasque prend sa source au pied des grands "3000" du Mercantour (Gélas, Malédie, Clapier) et sépare dans une austère et majestueuse ambiance de haute montagne le vallon de Fenestre et celui des Merveilles.
Randonnée émaillée de cascades et de lacs, ne présentant aucune difficulté. Le sentier pour aller au refuge de Nice (2332 m) est l’un des passages secondaires de la route du sel, utilisé depuis l’Antiquité pour le transport du sel, d’Hyères à Cunéo par le pas de Pagari, à dos de mulet depuis Belvédère.
La montagne se révèle âpre, aride, dans ses roches aux couleurs variées, mais aussi avec ses lacs glaciaires limpides et profonds,
nichés au pied de la Cime Niré.

   

 

 

 

Le lac Long

Montée : + 900 m
Descente: - 900 m
Durée: 5 h
Difficulté randonnée sportive.
Période conseillée juin à octobre, CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe

La Gordolasque prend sa source à 2 675 m d'altitude dans le vallon de la Fous, elle a aussi pour source secondaire le lac Long (2 566 m), située sur la terrasse du Gélas juste en dessous de la Cime du Gélas (3 143 m).
Cette randonnée émaillée de cascades et de lacs, ne présentant aucune difficulté sauf dans sa partie terminale pour atteindre le lac Long.
En raison de son altitude et de sa position enclavée, le lac Long ne dégèle que tardivement en général vers la fin juin en fonction bien sûr de l'enneigement hivernal et printanier. C’est un des plus grands lacs naturels du massif,
profondément encaissé entre la Malédie et les terrasses du Gélas. Le paysage y est extrêmement minéral et sauvage.

   

 

 

 



Baisse du Basto par le lac Autier

Montée : + 1060 m
Descente: - 1060 m
Durée: 6 h 30
Difficulté randonnée sportive.
Période conseillée juin à octobre, CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe


Cette belle randonnée au coeur du Mercantour sur les hauteurs de la Gordolasque vous fait découvrir le lac Autier niché à 2 275 m d’titleitude. Le lac baigne dans un paisible décor au coeur d’un magnifique cirque glaciaire formé de roches arides et de prairies alpestres.
A la Baisse du Basto (2 693 m), lieu de passage entre la haute Gordolasque et la haute Valmasque, vous aurez une vue imprenable sur les cimes du Gélas, de la Malédie, du Clapier et de Chamineye. Des hauteurs (50 m), à gauche de la Baisse, un majestueux décor s’offre à vous sur le lac du Basto, les rochers de Sainte Marie, le Mont Bégo, les Têtes du Basto et le Mont du Grand Capelet de la vallée des Merveilles, ainsi que sur le vallon de Chamineye avec les lacs Niré et le refuge de Nice côté Gordolasque.

   

 

 

 




Mont des Merveilles

Montée: + 1030 m
Descente: - 1030 m
Durée : 5 h 30 AR
Difficulté randonnée sportive.
Période conseillée juin à novembre.
Réglementation Parc national du Mercantour
CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe


Le Pas de l'Arpette est la principale voie de communication entre les vallées de la Gordolasque (haute Vésubie) et des Merveilles. Il permet d’atteindre les gravures rupestres des zones réglementées des Merveilles et de Fontanalba ainsi que les monts des Merveilles et du Grand Capelet.
Au Pas de l'Arpette (2 511 m), vous aurez une vue magnifique sur une partie de la vallée des Merveilles et son refuge. Au loin, les lacs Long Inf. et Sup., Saorgine et Fourca scintillent sous le soleil.
Du Mont des Merveilles ou Caire des Conques (2 720 m), la vue sera tout aussi grandiose sur les lacs des Conques (appelés autrefois lacs des Merveilles), le Mont Bégo et les sommets environnants : les monts du Grand Capelet, du Neiglier, ceux plus lointains du Colomb, du Cabret, de la Roche Risso, du Gélas, de la Malédie et enfin, en arrière plan, le massif de l’Argentera.

   

 

 

 



Sur les pentes de la Cime de Muffié

Montée: + 1000 m
Descente: - 1000 m
Durée : 6 h 30 AR
Difficulté randonnée sportive.
Période conseillée juin à novembre.
Réglementation Parc national du Mercantour
CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe


Cette belle randonnée au coeur du Mercantour sur les hauteurs de la Gordolasque vous fait découvrir la Baisse du lac Autier, le Mont Bégo, les Têtes du Basto et la Baisse de la Valmasque, point d’accès à la vallée des Merveilles.
En montant vers la cime de Muffié, vous aurez une vue extraordinaire sur les superbes lacs de la Valmasque (Basto, Noir et Vert) bordés à l’ouest par les Têtes du Basto et à l’est par le Mont Sainte Marie avec en arrière plan la chaîne montagneuse franco-italienne
Vous  pouvez  poursuivre cette randonnée vers le Mont du Grand Capelet  (2 935 m), point culminant de la vallée des Merveilles où un panorama grandiose s’offrira à vous avec en prime de nombreux lacs (Conques, Merveilles, long supérieur et inférieur, Fourca, de la Muta, de l’Huile).

   

 

 

 



Vallée des Merveilles

Montée: + 1220 m
Descente : - 1220 m
Durée: 7h 30 AR
Difficulté : randonnée sportive.
Période conseillée juin à novembre.
Réglementation Parc national du Mercantour
CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe



On n'aborde pas la Vallée des Merveilles comme une randonnée habituelle. Ici le jeu consiste en un rite initiatique, en une communion avec les temps reculés, voici quelque 2 500 ans avant notre ère, où les peuples de bergers vinrent immortaliser leurs croyances païennes. Ce culte rendu aux divinités de la montagne et du ciel, avec au premier rang l'hommage au Dieu-Taureau, maître de la foudre, a imprégné les lieux d'une magie qui transpire de tous les pores d'une roche polie par les glaciers quaternaires. On admirera tout en marchant la surprenante coloration des dalles vertes ou orangées, rougeâtres ou violacées, résultat de l'titleération du temps depuis le recul glaciaire, environ 5 000 à 7 000 ans avant J-C. Grès fins ou grossiers et schistes, à l'exclusion du gneiss et du granite trop durs, furent des millénaires durant, gravés et décorés de 35 000 pétroglyphes, témoignant de rites sacrés proches des préoccupations agricoles et pastorales protohistoriques.

       

 


Cime du Diable

Montée : + 1105 m
Descente : - 1105 m
Durée : 6 h 30 AR
Difficulté : randonnée
sportive.
Période conseillée juin à novembre. Réglementation: Parc national du Mercantour
CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.O110e



Sommet significatif le plus méridional du Parc national du Mercantour la cime du "Diable" veille au Nord sur le cirque des Merveilles. Son nom évocateur rappelle le caractère maudit que revêtait jadis la haute montagne. D'après une tradition très ancienne, ce sommet était occupé par le Diable qui venait de l'enfer par un des lacs de "l'Enfer" et qui de là-haut rançonnait les villages de la vallée du Paillon, 2 000 m plus bas. La légende rapporte que le Diable fut finalement pris à la glu des paysans de Contes.
De même le Pas du "Trem" suggère l'épouvante et la terreur si l'on en croit son étymologie. Si l’on fait abstraction de ces croyances surannées, l’ascension de la cime du Diable présente une excellente alternative sportive (névés en début d’été, parcours dans les moraines, absence de balisage) face au parcours plus classique et plus long au départ de l’Authion.

       

 


Mont du Grand Capelet

Montée : + 1300 m
Descente : - 1300 m
Durée : 7 h 00 AR
Difficulté : randonnée
sportive.
Période conseillée juin à novembre. Réglementation: Parc national du Mercantour
CARTOGRAPHIE "Vallée de la Vésubie"
TOP 25 n° 3741 OT 1:25.O110e



Cette belle randonnée au coeur du Mercantour sur les hauteurs de la Gordolasque vous fait découvrir le Mont du Grand Capelet et les nombreux lacs des vallées des Merveilles et de la Valmasque. Bien que ne faisant pas partie de la famille des 3000, le Mont du Grand Capelet (2 935 m), domine ses proches voisins et constitue le point culminant de la vallée des Merveilles.
Du sommet vous aurez une vue extraordinaire sur les cimes de l’Argentera, du Gélas, de la Malédie, du Mont Clapier, de Chamineye, du Diable et du Mont Bégo, ainsi que sur les lacs des vallées de la Valmasque (Basto, Noir et Vert) et des Merveilles (Conques, Merveilles, long (supérieur et inférieur), Fourca, Muta, Huile). Par beau temps, vous pourrez aussi apercevoir, au loin, la Corse, le cap d’Antibes et les Iles de Lérins.

       

 



Les lacs de Fontanalbe

Montée : + 640 m
Descente : - 640 m
Durée : 5 h 00 AR
Difficulté : randonnée
moyenne.
Période conseillée juin à novembre. Réglementation: Parc national du Mercantour
CARTOGRAPHIE “Vallée de la Roya” TOP 25 n° 3841 OT 1:25.000e


Le val de Fontanalbe, large et évasé, est sans doute l'un des Vallons du massif le plus facile d'accès pour les randonneurs, il est émaillé par de nombreux lacs ; vous y découvrirez tout d’abord le lac des Grenouilles avec dans le lointain la cime de Chanvrairée, puis les paisibles lacs Vert et Jumeaux côtoyant un vaste site de gravures dominé par le mont Bégo (2 872 m), imposant sommet symbole de divinité.
Cette randonnée facile conduit sur l’un des deux sites de gravures rupestres des Merveilles au-dessus de Saint Dalmas de Tende. Moins connu que la zone de l’Arpette, toute proche, le secteur de Fontanalbe possède une étonnante richesse de “pétroglyphes” d’inspiration agraire. Des peuples de pasteurs y ont marqué d’une empreinte indélébile leur passage estival voici 4 000 ans environ.

   

 

Haute Vésubie
Haut Valdeblore
Haute Tinée + 04 + Italie